Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

18 décembre 2008 4 18 /12 /décembre /2008 00:08


Avec Corot, Théodore Rousseau (1812/1867) domine la peinture de paysage française
Du milieu du XIXe siècle. Figure symbolique de l'école de Barbizon tout comme Millet,
 Son ami intime, il incarne la lutte de la génération de 1830 contre les conventions et les
Règles académiques. Malgré des appuis importants, sa carrière fut marquée, des années
Durant, par les attaques de la critique et par son exclusion du Salon. Sa détermination à
Préserver son indépendance artistique et sa résistance face à une opposition sévère ont
Fait de la légende du « grand refusé » l'un des mythes les plus vivants de l'avant-guerre.
Souvent rapproché de Delacroix et opposé à Corot, Rousseau savait empreindre ses
Paysages de sentiments profonds et parfois d'émotions violentes. Son dessein était
De s'identifier à la nature et de la servir en lui prêtant sa voix. Ennemi des formules
 Néo-classiques comme du pittoresque, Rousseau est passé du romantisme au
Naturalisme en anticipant bien des découvertes de l'impressionnisme (E.U)
























.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fbd 19/12/2008 20:25

Je ne pensais pas à comparer... c'est que le dessin a presque une texture, une matière sous le regard, c'est rythmique, miam

michel 18/12/2008 21:24

Tout le combat de ce type et de ces amis peintres Corot, Valenciennes, Millet, etc...réside dans le fait qu'ils sortent de l'atelier dans lequel la plupart des peintres de cette époque étaient enfermés voire prisonniers...et c'est ce qui va débouché quelques temps plus tard sur Courbet, Monet, Pissaro, Van Gogh, Cézanne...Bref une révolution. Merci Phil et A+

Cécile 18/12/2008 19:49

J'aime aussi ... il y a quelque chose de très improvisé, volatile et généreux

josie 18/12/2008 13:13

Moi qui passe du temps dans la nature, mon terrain de prédilection pour mes photos,  je m'y retrouve avec plaisir !

philippe charpentier 18/12/2008 12:12

ton avis a autant d'importance que n'importe lequel ! les dessins que je prefere de lui sont ceux un peu pointillistes , qui ne sont pas me faire penser à Michel (querioz ) dans les traits achurés et le rythme