Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

11 décembre 2009 5 11 /12 /décembre /2009 04:28



Christo

Christo Vladimirov Javacheff arrive à Paris en 1958. Il y rencontre et

épouse Jeanne-Claude de Guillebon avec qui il fera oeuvre commune.

Christo et Jeanne-Claude réalisent des empaquetages sur le port de Cologne.

A Paris, en 1962, ils assemblent plus de 200 barils d'huile et d'essence

Ils s'installent à New York en 1964 et adoptent la nationalité américaine.

Ils continuent de pratiquer l'empaquetage comme symbole de prise de possession de

L'espace et de l'éphémère en tant que dimension esthétique.

Les artistes considèrent procurer "une dimension sculpturale nouvelle" aux

Monuments qu'ils s'approprient, drapent, découpent et colorient.

Leurs oeuvres sont signées Christo jusqu'en 1994, date à partir de laquelle apparaît

Le nom de Jeanne-Claude.

«Nos projets sont des oeuvres d'art in situ, ce ne sont pas des objets transportables.

D'habitude une sculpture normale, qu'elle soit classique ou moderne, a son propre

Espace physique. D'une certaine façon cet espace appartient à la sculpture car il a été

Préparé pour elle. Nos projets touchent une sensibilité plus vaste, en fait ils s'approprient

 Ou empruntent des espaces qui habituellement n'appartiennent pas à la sculpture.»

Monuments emballés : Musée d'art contemporain, Chicago (1969) - Leonard de Vinci,

Piazza Scala, Milan (1970) - Pont-Neuf, Paris (1985) - Reichstag, Berlin (1995)

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Philippe Charpentier 12/12/2009 02:55


Moi j'ai vu le Pont Neuf emballé et ca a été un choc ,et les chocs en art sont suffisamment rares .C'est déjà une suite en soi, la memoire d'une emotion. On peut être géné par le coté marketting ,
mais au contraire
pour une fois qu'un artiste ne demande rien à l'Etat et gère tout tout seul c'est encore plus fort .Bref moi j'aime beaucoup .


Cécile 11/12/2009 20:45


Un peu d'accord avec Michel ... mais ... quand-même ... une aventure créatrice assez passionante, peut-être un peu trop époustouflante ... qui n'a pas de suites ... là, peut-être, est le hic 
...


fbd 11/12/2009 17:43


Michel n'est pas trop emballé


michel 11/12/2009 16:47


Ouais bof ! ça me laisse froid un peu comme son travail ...


Béné 11/12/2009 14:19


c'est fou et en plus c'est beau !
2 raisons pour ke gm