Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

4 juillet 2008 5 04 /07 /juillet /2008 05:27









.
Repost 0
philippe charpentier - dans Natures
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 00:54












Au golf il y a à voir et à manger ;

Voila une recette à faire sur place à condition d'emporter le nécessaire

200 g de Lentilles du Berry
( à récolter sur place , prévoyez des cuissardes et une épuisette )
80 g de carottes (et pas de lapin)
80 g d’oignons
50 g de poitrine fumée (85 B)
200 cl de crème fleurette
1 bouquet garni
80g d'huile d'olive

Faire revenir les carottes avec les oignons et la poitrine fumée.
Une fois revenues, mettre les lentilles mouillées à hauteur,
Cuire 21minutes et 30 secondes  avec le bouquet garni

Après cuisson, enlever la poitrine, le bouquet garni, passer au mixer
et détendre cette purée avec de la crème fleurette.
Passer au chinois (ou au japonais selon disponibilités) et terminer avec l'huile d'olive.

C'est simple et de bon goût


On peut évidemment ajouter les grenouilles  rissolées ....


.



Repost 0
philippe charpentier - dans Natures
commenter cet article
3 juillet 2008 4 03 /07 /juillet /2008 00:22
















Et oui , pendant que les privilégiés s'entassent sur les plages remplies
De transistors , de crottes de chien et de bébés hurlants pour pouvoir
Se baigner dans une eau pleine de méduses ,de nappes d'hydrocarbures
D'ambre solaire et de sacs en plastiques tout en attrapant des brûlures
Au 3 ème degré p
our montrer son bronzage aux collègues après
Avoir payé 20 € une pizza merdique en carton pâte et récolté
Un PV dans le parking payant encombré de caravanes et de papiers gras,
Moi je bosse dans ce cadre verdoyant , ma mission consiste à parcourir
Des kilomètres de paysages magnifiques pour mettre cette balle dans des trous .
18 au total , soit 5 kilomètres de marche avec les merles et autres oiseaux comme
Compagnons , et tout ça je le fait bénévolement.
 Il existe encore des travailleurs
désintéressés dans ce Pays !

J'ai l'intention de postuler pour la médaille du travail , d'ailleurs.
Et pas de dopage dans ce sport ,contrairement au cyclisme par exemple ...




.





Repost 0
philippe charpentier
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 22:02




 En effet grâce à mon ami Hugo et aux efforts de Nicolas nous avons enfin reussi
Notre mission  . Le secret m'interdit d'en dire plus sur nos procédés d'infiltration
Mais sachez que nous avons reussi . Et je m'en félicite .Encore une reussite
De plus à mon actif.
Ne me remerciez pas, je n'ai fait que mon devoir .




.
Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 06:22




















.  
Repost 0
philippe charpentier - dans FIFIPÉDIA
commenter cet article
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 06:18






.
Repost 0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 06:17












.
Repost 0
2 juillet 2008 3 02 /07 /juillet /2008 06:13














.
Repost 0
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 01:56


 Comme beaucoup d'autres
tares l'inculture
Est très également partagée par la gauche et la droite.
Les Arts et la culture  ne sont la propriété d'aucun parti
ni d'aucunes sectes
(Ce qui revient souvent au même.)

Les arts et les artistes ne sont ni de droite ni de gauche , seuls ceux
Qui en parlent
et ne créent pas revendiquent une appartenance politique
Généralement de gauche , ça fait mieux...
Pour compenser peut-être ?

L'inculture et le sectarisme n'a jamais été le monopole de la droite !
Comme certains aiment à le faire croire !


La preuve : la municipalité de Cosne sur Loire en passant à gauche
S'est empressée de supprimer les subventions et donc les concerts
De
Val de Jazz à Cosne sur Loire .


 Ci dessous quelques réactions :



CAROLINE CASADESUS – artiste lyrique
DIDIER LOCKWOOD – violoniste de jazz et compositeur

Mesdames, Messieurs,
C'est avec consternation que nous apprenons les difficultés du festival VAL DE JAZZ.
Nous avons eu le bonheur de nous y produire avec le choeur dirigé par Pierre-Gérard Verny
en 2005 et en 2007. L'intelligence du contenu pédagogique et la très grande qualité
 des concerts, salués par un public nombreux et chaleureux, nous avaient alors enthousiasmés !
Le Jazz, comme le Classique, font partie de notre patrimoine culturel ;
ces musiques ne sont, hélas, plus assez présentes sur les chaînes de télévision,
et, grâce à la volonté de programmateurs
comme VAL DE JAZZ,
 elles trouvent leur juste place. À l'heure où les restrictions
 budgétaires affectent en premier la culture, il nous semble fondamental d'entrer
en résistance et de militer en faveur de l'excellence musicale : il faut continuer à
proposer la qualité. Le public ne s'y trompe pas : il est demandeur.
Ce n'est pas parce que l'on a des exigences de qualité que l'on est pour autant élitiste !
De grands distributeurs comme la Fnac s'apprêtent à retirer le jazz et bientôt
le classique de leurs rayons, au profit de la musique industrielle !
Faut-il accepter ce nivellement par le bas ?
Un festival comme VAL DE JAZZ propose des rencontres avec les plus grands artistes
 du moment, et il nous semble vital de soutenir son action.
Remplacer ce festival de jazz populaire par une manifestation populiste serait très grave.
Il est de notre devoir d'attirer votre attention sur cette dangereuse dérive.
Au sein de notre école, le CMDL, nous formons des artistes de tout premier plan ;
 ils ont besoin de scènes comme celles qu'offrent VAL DE JAZZ pour donner
la mesure de leur immense talent.
En espérant que ce cri d'alarme sera entendu, nous vous prions, Mesdames, Messieurs,
de croire à nos sentiments les meilleurs.




DANIEL HUMAIR

Batteur, peintre et compositeur
Commandeur dans l’Ordre des Arts et des Lettres
Professeur retraité du Conservatoire National de Musique de la ville de Paris.
Victoires de la Musique en 1999, 2002 & 2004


Il est un peu lassant d'avoir à entendre ces commentaires et appréciations à propos
de la musique de jazz et de sa représentation populaire mise en doute.

Une vraie politique culturelle se doit d'être ouverte à tous certes, mais surtout de
proposer des manifestations originales et intelligentes présentant les arts d'aujourd'hui
qui permettent à un public peu informé de découvrir des artistes de qualité, dont le travail
a pour but d'enrichir l'esprit et la connaissance, de rétablir un peu d'équilibre entre cette
soit disant "culture de masse" souvent mise en avant pour défendre des divertissements
 médiocres qui ne font rien pour la noble cause de l’art, bien qu'appréciés par ceux
qui ne connaissent rien d'autre, non par manque d'intelligence mais par manque
d'informations autres que celles proposées par les médias n’ayant comme action
que de flatter et caresser dans le sens du poil.

Je pense vraiment que le public, pour autant que l'on stimule sa curiosité, peut être
 tout à fait réceptif à des manifestations artistiques de qualité et un festival de Jazz
comme Val de Jazz en est un exemple parfait par la justesse de sa programmation
et l’enthousiasme des organisateurs. Cette musique, en évolution constante depuis
 presque un siècle est comme la musique classique et contemporaine, suivie et
appréciée par certes moins de gens que ceux qui n'ont comme univers que les
artistes matraqués du soir au matin par des médias soucieux uniquement de
 faire
tourner la planche à billets, mais elle est écoutée avec beaucoup de
plaisir par un nombre considérable de gens issus de toutes les
catégories sociales et cela dans le monde entier.

Plusieurs exemples de succès populaires sont à remarquer. Je n’en citerai qu’un : Marciac,
4000 à 6000 spectateurs par jour pendant 15 jours dans un village de 800 habitants
et une renommée mondiale grâce à un festival uniquement axé sur le jazz !
J’ai eu la chance en cinquante ans de carrière, de participer à quasiment tous
les festivals de Jazz dans le monde entier et j’ai toujours eu le sentiment de lier des
 liens simples mais de qualité avec des publics souvent composés de non initiés.

Dans notre pays, on a la sale habitude de critiquer systématiquement les initiatives
prises par le camp adverse et on détruit souvent, avec beaucoup de légèreté, le travail
positif des années passées. Dans le cas de Val de Jazz, c’est tout simplement révoltant!

Je tiens à ce que l’on fasse part aux responsables de la nouvelle municipalité de
Cosne-sur-Loire de cette décision de supprimer cette manifestation, de mon indignation
 et de ma tristesse devant la bêtise de ce geste, qui je l’espère n’est que le reflet
d’une méconnaissance des activités artistiques de ce monde et non pas d’une action
 de petite politique de derrière les platanes.

Je sais que les artistes ont été très surpris par l’annonce de la disparition de VAL DE JAZZ
 de Cosne-sur-Loire et les commentaires entendus sont souvent plus durs que les miens!

Je suggère aux nouveaux “responsables” de la culture quelques manifestations populaires
qui trouveront le public attendu : concours de sacs, festival des tireurs de camions
 avec
 les dents, festival des meilleurs disciples de Mireille Mathieu,
 rencontre internationale des pétomanes... et bien d’autres choses qu’ils ont,
 j’en suis certain, déjà dans les cartons.

Je veux pour terminer, remercier les organisateurs de ce beau festival VAL DE JAZZ,
pour l’accueil chaleureux reçu lors de notre passage et pour tout le temps passé à
offrir à des tarifs plus que raisonnables (deux fois le prix d’un billet de cinéma et
cela pour des spectacles de musiques vivantes de plus de trois heures avec des
artistes incontestables et réputés internationalement) des soirées uniques et
mémorables pour un public loin de la capitale








.


Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
1 juillet 2008 2 01 /07 /juillet /2008 01:54


HERMAN LEONARD : “L’Oeil du Jazz”
Du 4 au 28 juillet
Maison des Sancerre
3, rue du Méridien – 18300 Sancerre
Ouvert tous les jours de 10h à 19h
Tel : 02 48 54 11 35
www.maison-des-sancerre.com


BERNARD BAILLY, photographe
juillet
Office de Tourisme de Sancerre - Ouvert tous les jours
Esplanade Porte César - 18300 Sancerre
Tél : 02 48 54 08 21
www.ville-sancerre.fr/


JACQUES OUSSON :
“Apocalypse selon Saint-Jean”

Du 7 au 25 juillet
Eglise Saint-Aignan - 45420 Bonny-sur-Loire
Ouvert tous les jours de 14h à 18h, sauf le lundi


MICHEL LEPAREUR, peintre
HERVÉ ROUSSEAU, céramiste

juillet et août
Maison de Loire du Cher
Route de la Loire - 18240 Belleville-sur-Loire
Ouvert tous les jours de 14h à 18h sauf le 14 juillet
Tel : 02 48 72 57 32
www.bellevillesurloire.fr/loisirs/maisondeloire/index.htm


MERADJAUDINE EMAMZADAH, calligraphe
juillet
Château de Saint-Brisson-sur-Loire
Ouvert tous les jours 10h-12h / 14h-18h sauf le mercredi
Tel : 02 38 36 71 29
www.chateaudesaintbrissonsurloire.com/

Repost 0
philippe charpentier - dans JAZZ ET MUSIQUES
commenter cet article