Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

23 juin 2007 6 23 /06 /juin /2007 10:10


[Fa] Quand [Do] elle était [Fa] p'tite
[Fa] Le soir [Do] elle [Fa] allait
[Fa] A Saint'-Margue [Sol] rite
[Sol7] Où qu'e s' dessa [Do] lait;
[Fa] Maint'nant [Do] qu'elle est [Fa] grande
[Fa] Ell' mar [Do] che le [Fa] soir
[Fa] Avec ceux d' la [Sol] bande
[Sol7] Du Richard-Le [Do] noir

Refrain :

[Do] A [Do] la [Do7] Bas [Fa] tille
On aime bien
Nini-peau-d'chien
Elle est si douce et si gentille!
On [Do] l'aime [Sol] bien [Do]  [Do]
Ni [Do] ni-peau- [Sol] d'chien! [Do]  [Do]
A [Do7] la Bas [Fa] ti- [Sol] i - [Fa] lle!

Elle a la peau douce
Aux taches de son
Une odeur de rousse
Qui donne le frisson
Et de sa prunelle
Aux tons vert-de-gris
L'amour étincelle
Dans ses yeux d' souris

Quand le soleil brille
Dans ses cheveux roux
L' génie d' la Bastille
Lui fait les yeux doux
Et quand e s' promène
Au bout d' l'Arsenal
Tout l' quartier s'amène
Au coin du canal.

Mais celui qu'elle aime
Qu'elle a dans la peau
C'est Bibi-la-Crème
Parc' qu'il est costaud
Parc' que c'est un homme
Qui n'a pas l' foie blanc
Aussi faut voir comme
Nini l'a dans l'sang!



.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans La France
commenter cet article
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 15:29


J'étais hier chez mon père qui m'a donné un paquet de lettres
 datant d'une époque où il était journaliste littéraire (années 40/48),
Et en arrivant chez moi , je me précipite et je viens d'y trouver
 Cette lettre de Boris Vian l'invitant à découvrir le roman
De Vernon Sullivan
 (j'irais cracher sur vos tombes)
Qui n'était autre que lui même ! mais personne ne le savais .
 Jean D'Halluin en était le jeune éditeur.
 Mon père était un grand amateur de jazz et Boris Vian aussi ,
Je savais qu'ils étaient amis ,
mais en avoir " la preuve "
Est émouvant,  surtout que Boris Vian
Est aussi une de (mes nombreuses ) idoles!
Il y a plein d'autres lettres d'Audiberti, Joe Bousquet,
Armand Salacrou, Paul Geraldy, Daniel-Rops,
Marcel Arland etc.
Bref des trésors!




.
Repost 0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 13:54
Biographie Gustav Klimt, 1902

Deuxième enfant d'une famille de sept, Gustav Klimt
est né à Baumgarten le 14 juillet 1862, à côté de Vienne,
Autriche.
 Fils d'Ernest Klimt, orfèvre ciseleur, et Anna Finster,
chanteuse lyrique, il suit les cours de la Kunstgewerbeschule
de Vienne (École des arts décoratifs) dans les années 1876-1883,
 où il est l'élève de Ferdinand Laufberger.
Klimt est aussi membre honoraire des universités
de Munich et de Vienne.

Célibataire endurci, il vit avec sa mère et ses sœurs.

Il a cependant de nombreuses maîtresses, et quelques enfants.

Il décède le 6 février 1918 à Vienne d'une pneumonie

Et est enterré dans cette même ville au cimetière Hietzing.

 


http://accel14.mettre-put-idata.over-blog.com/0/02/85/09/erotisme.jpg




 


"Tout l’art est érotique"  Gustav Klimt


 

 

C'est mon dessinateur préféré devant Ingres, Schiele, Rodin, Picasso etc.


.

 

Repost 0
22 juin 2007 5 22 /06 /juin /2007 05:58





.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Les fleurs
commenter cet article
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 02:05
L'image “http://www.culture.gouv.fr/culture/actualites/celebrations2001/images/giacometti.jpg” ne peut être affichée car elle contient des erreurs.
Né à Stampa le 10 octobre 1901
Décédé à Coire en janvier 1966

 Fils de Giovanni Giacometti, peintre impressionniste suisse,
Alberto Giacometti a étudié aux Arts et MétiersGenève.
En 1922, il s'installe à Paris et intègre
 le groupe des surréalistes autour de Breton.
Il est soumis pour ses sculptures à un problème d'échelle : l'oeuvre finie
ne dépasse pas la longueur d'une boîte d'allumettes !
C'est alors qu'il a l'idée de les étirer de façon outrancière :
 cette technique
 produit des silhouettes émaciées et gigantesques,
 à la surface grêlée et grenée,
non sans rapport avec la statuaire sacrée d'Afrique.
Ce que Giacometti veut mettre en avant, c'est la solitude
 Et la fragilité de l'homme.
Au lieu de tailler et de ciseler une masse jusqu'à la forme souhaitée,
il part d'une ossature de métal à laquelle il ajoute de l'argile.
C'est ce style si particulier qui le distingue des sculpteurs d'après-guerre.
Expulsé du groupe surréaliste en 1934 pour avoir effectué des portraits,
il doit passer par des galeries new-yorkaises
Avant d'être enfin exposé à Paris.
 Il obtient le Grand Prix de la sculpture de
 la Biennale de Venise en 1962,
puis le Grand Prix national des arts en France en 1965.







http://pedagogie.ac-montpellier.fr/Disciplines/arts/arts_plastiques/carredart/contre-images/Giacometti-Annette.jpg






















«La grande aventure, c’est de voir surgir quelque chose d’inconnu,
 chaque jour, dans le même visage.
 C’est plus grand que tous les voyages autour du monde.»
[ Alberto Giacometti ]


.
Repost 0
21 juin 2007 4 21 /06 /juin /2007 01:57





.
Repost 0
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 12:32



Z'y va , quoi , tu touches à mon Jospin ,quoi , té mort !




.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Natures
commenter cet article
20 juin 2007 3 20 /06 /juin /2007 00:59




C'est ça l'intelligence.



.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Les fleurs
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 20:09


Voila un nouveau gouvernement qui va faire taire tous les sceptiques
Les perdants professionnels,les "de droite et de gauche" bornés ,
Les
sectaires racistes de tous ordre .
Ceux qui n'existent que quand les autres ratent.
Rachida Dati,Fadela Amara,Rama Yade vont se charger
De décevoir vos
espoirs d'echec !

Maintenant fermez là  le temps de voir , et gardez vos
Conseils pour votre
secte périmée de battus aigris et
Autres politicards revanchards sans idées.

.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 18:54




.
Repost 0