Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 12:22
Biographie:  Gerhard Richter à Düsseldorf, 2005

Né en Allemagne de l’Est en 1932 , Gerhard Richter s’établit
en 1961 à Düsseldorf où il découvre l’Expressionnisme abstrait américain,
 Duchamp, le Pop art, par rapport auxquels sa peinture prend position.
 Réagissant aux affirmations sur la mort de l’art,
 il décline tous les modes de la peinture, de l’abstraction
au réalisme photographique, remettant toujours en cause les moyens
de la peinture qui ne montre plus le visible mais cherche à l’interroger.
Ne s’attachant pas à un style particulier, son art vise
une interrogation sur la peinture et sur ses moyens.
Ainsi, du monochrome à la peinture abstraite en passant
par une série d’immenses panneaux où les différentes
couleurs sont montrées comme des échantillons,
le peintre revoit aussi les genres les plus classiques : paysages,
portraits, natures mortes, les soumettant à l’épreuve du temps
 et du nouveau médium qu’est la photographie.













« La peinture n’a toujours peint qu’elle-même et rien de plus. »

G. Richter.



.
Repost 0
19 juin 2007 2 19 /06 /juin /2007 01:51




.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Natures
commenter cet article
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 16:05


Comment avoir un blog sans parasites ?
En parlant ou en montrant des choses interessantes .
J'ai enfin trouvé le moyen d'éviter les lol,superbes
Et autres bises de lucette.



.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Natures
commenter cet article
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 08:37

1884/1920  


Amedeo Modigliani, descendant d'une famille de
 marchands juifs, commença à étudier en 1898 à
l'école des beaux-arts
de Livourne (Italie), sa ville natale.
à la suite d'une maladie, il interrompit ses études en 1901
pour les reprendre l'année suivante à l'Académie des beaux-arts
de Florence sous la direction du peintre Giovanni Fattori.
En 1906, Modigliani s'installa à Paris où il fréquenta,
 entre autres, Pablo Picasso, Jean Cocteau et Max Jacob.
Dès ses premières œuvres, imprégnées de l'art
d'Henri de
Toulouse-Lautrec , des peintres fauves
et de
Paul Cézanne ,il afficha son thème de prédilection,
 le portrait,auquel il ajouta bientôt celui du nu féminin.
Faisant sienne la construction cézannienne en larges
 masses chromatiques, il commença à élaborer un style
extrêmement personnel , caractérisé par des formes allongées
- voire déformées - et l'ovale des visages.
Il exposa pour la première fois au
Salon des Indépendants en 1908.
 L'année suivante, il rencontra Constantin Brancusi,
 sous l'influence duquel il commença à se consacrer à la sculpture.
Modigliani présenta ses sculptures, pour la plupart inspirées
 à la fois de l'art nègre et de la sculpture grecque,
au Salon d'automne de 1912.
 Son expérience de la taille directe et du dessin le mena
 à faire de la ligne le principal élément constructif de ses peintures.

Tout en menant une vie dissipée qui, peu à peu, nuisit à sa santé,
 il élabora la part très connue de son œuvre à partir de 1915.
Bien que de dessin extrêmement simple,
ces portraits ont une forte charge psychologique
et révèlent un curieux sens du drame.
Il meurt à l'age de 36 ans.
















"D'un oeil, observer le monde extérieur, de l'autre
 regarder au fond de soi-même."  MODIGLIANI


.







Repost 0
18 juin 2007 1 18 /06 /juin /2007 08:01

La nouvelle assemblée est équilibrée et c'est une bonne chose .
Voila donc l'argument des pleins pouvoirs et de la "dictature "écarté
Et c'est une bonne chose !
Les reformes ne seront donc pas prises à l'insu des français.
Tout est bien qui commence bien.
Je ne parlerai pas de la séparation Hollande/Royal
Qui montre la duplicité et le mensonge qui ,si il avait
Eté de "droite " aurait soulevé les foules !



.
Repost 0
Philippe CHARPENTIER - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 18:09





Né en 1893 dans un ghetto près de Berezina,
dixième enfant d’un tailleur très pauvre,
Soutine suit d’abord les cours de l’École des beaux-arts
 de Vilnius, puis se fixe à Paris en 1911, en même temps
 que d’autres artistes d’Europe centrale.
 Soutine habite à la Ruche, où il a pour voisins Chagall,
Lipchitz, Kremegne et Cendrars ; il se lie d’amitié avec Modigliani.
 La technique de Soutine, qui subit l’influence de Van Gogh,
 s’oriente principalement vers les effets de la couleur.
Il meurt à Paris le 9 aout 1943 et est
Enterré au cimetière de Montparnasse.










.

Repost 0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 14:52



Toute les deux oeuvres la pause s'impose .



.
Repost 0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 09:03


Franz Kline



Il est né en 1910 à Wilkes-Barre,Pennsylvanie et mort a New York en 1962
C'est au debut des années 50 qu'il commence cette peinture vigoureuse
D'une sorte de calligraphie à grande echelle
A partir de 1958 il introduit des couleurs forte dans ses peintures.
Il fait partie du groupe des expressionistes abstraits
 avec De Kooning,Pollock etc.

















Un autre de mes peintres "fétiches " que j'ai toujours
Préferé et de loin à Soulages si tant est que l'on puisse les comparer.


.



.
Repost 0
17 juin 2007 7 17 /06 /juin /2007 04:55


Balthasar Klossowski de Rola (29 février 1908 – 18 février 2001)
 dit Balthus .
Il est le frère de l'écrivain Pierre Klossowski.

D'origine polonaise, Balthus suit sa famille à travers
 l'Allemagne
avant de se fixer à Paris en 1924.
 Le poète Rilke encourage ce jeune autodidacte de douze ans
à publier ses premiers dessins dans l'ouvrage 'Mitsou',
 qu'il préface lui-même.
Peintre figuratif conservant le chevalet comme support,
il s'affranchit rapidement
 des courants avant-gardistes de l'époque.
Il est d'ailleurs peu connu du grand public.
 Des amis comme Artaud ou Camus - pour lesquels il réalise
 les
décors de 'La peste' au théâtre -
célèbrent pourtant la beauté ambiguë de ses toiles :
De jeunes filles dénudées et indifférentes aux regards
voyeurs qui pèsent sur leur corps constituent
en effet un motif récurrent dans son oeuvre.

 L'artiste souligne ainsi la solitude humaine,
les rapports
de silence et d'absence qui lient les êtres et les choses,
 la dissolution de la communication.

 Son talent est enfin reconnu lorsque Malraux le nomme directeur
de la Villa Médicis de 1961 à 1976, puis lors des rétrospectives
que lui consacrent le centre Pompidou à Paris
et le MOMA à New York en 1983 et 1984.












"La peinture est un langage qui ne peut être remplacé par aucun autre."
Balthus




.





Repost 0
16 juin 2007 6 16 /06 /juin /2007 16:59

HENRI MATISSE



BIOGRAPHIE

Né le 31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis et mort le 3 novembre 1954 à Nice,
est un peintre, dessinateur et sculpteur français.
Il fut le chef de file du fauvisme ;
Pablo Picasso le considérait comme son grand rival et néanmoins ami.
















"Il y a des fleurs partout pour qui veut bien les voir"
HENRI MATISSE



J'ai choisi cette période de Matisse car c'est ma préférée et celle qui m'a
Amené à la rencontre des Rothko, Barnett Newman, De Kooning,
Franz Kline ,
Jackson Pollock, Rauschenberg , Morris Louis ,Motherwell etc.
Bref des grands peintres du XXeme siecle.
Vous verrez tout de suite l'influence qu'il a eu sur
De Staël et Rothko par exemple.



.
Repost 0