Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 14:24








SAUREZ VOUS LA DÉCOUVRIR ?
C'EST TRÉS DIFFICILE CAR DÉJÀ IL FAUT CONNAITRE LE TABLEAU......



.
Repost 0
26 octobre 2009 1 26 /10 /octobre /2009 02:14







.
Repost 0
philippe charpentier - dans "Images du monde"
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 16:20










.
Repost 0
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 00:12







.
Repost 0
philippe charpentier - dans "Images du monde"
commenter cet article
24 octobre 2009 6 24 /10 /octobre /2009 09:22



 

La rétrospective Soulages  ne me semble pas rendre service à son auteur.

L’exposition est parfaitement installée, tout est  clean, beau, grand et décoratif.

 Les premières peintures montrent un geste raide, emprunté,sans envergure

La suite fait penser à un  système , ou la beauté seule de la matière (un noir

Évoquant le goudron des routes après le passage de la goudronneuse)

Se suffit à elle même, les entailles ou balayages divers et répétitifs n’évoquent pas

La blessure ou la recherche de la lumière (même si c’est le cas)

Mais une gamme d’enduits differents proposés aux maçons.

Sous « prétexte  d’une ascèse »,   on ne trouve aucune invention ou

Risque dans cette peinture, recherche du noir, que beaucoup d’autres peintres

Ont abordé sans s’y cantonner avec une beaucoup plus grande créativité,

(Rauschenberg,De Kooning, Franz Kline, Hartung  etc. ...

Ou avec une rigueur indemne de toute anecdote :

Stella, Ad Reinhardt, Rothko.

N’étant pas  "critique  d’art"   ce ne sont que quelques sensations ressenties au sortir

De cette exposition, donc parfaitement  partiales et personnelles…

Pour éclairage visuel voici d’autres peintres ayant abordé le noir ;

À vous de voir.

 

Soulages 1955

Poliakoff

Rauschenberg 1951

De Kooning 1959

Hartung 1955

Franz Kline 1956

 


Soulages 2000




Frank Stella


Ad Reinhardt


Rothko




.
Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 14:49



























La vie est dans les rues pas dans les musées .

Soulages : une peinture surfaite pour intellos bobos ? ...

Exposition Van Eyck, Memling , Bruegel au Musée Jacquemart André : l'arnaque !
Pour un tout petit Van Eyck , deux Memling et quelques Bruegel ,
200 peintures ennuyeuses et une heure de queue.

.
La FIAC :  ras le bol des grands magasins à 28 euros l'entrée.

.
La subversion des images à Beaubourg : magnifique exposition .
Beaucoup de photographes et autres plasticiens tripatouilleurs de logiciels,
Feraient bien d'aller voir que tout existe déjà et depuis les années 20 ....


Précisions ultérieurement.




.
Repost 0
23 octobre 2009 5 23 /10 /octobre /2009 07:21






Auguste Rodin (1840-1917) et Henri Matisse (1869-1954) sont deux immenses

créateurs qu’une génération sépare. Rodin domine l’art de la sculpture.

Matisse durant les dix-sept premières années du XXe siècle, où il est

le contemporain de Rodin, introduit dans la peinture des révolutions décisives.

L’exposition Matisse & Rodin propose une réflexion sur ce que le maître

du Fauvisme a pu déceler en Rodin, sur ce que ses œuvres peuvent nous dire

des affinités, correspondances ou différences avec celles du grand sculpteur.

Organisée par le musée Matisse de Nice et le musée Rodin de Paris,

cette exposition confronte, pour la première fois, la presque totalité de

l’œuvre sculpté de Matisse et un certain nombre de ses dessins

avec un choix d’œuvres de Rodin.


Même si quelques peintures de Matisse viennent jalonner le parcours proposé,

cette exposition a pour dessein de rappeler le rôle que conférait Matisse à

la sculpture et au dessin. De même qu’elle veut insister sur ce mode

d’expression autonome et parallèle que fut le dessin pour Rodin.


Une sélection d’oeuvres – provenant de la collection du musée Matisse de Nice

et du musée Rodin de Paris, ainsi que de collections publiques et privées,

françaises et étrangères – évoque, à partir d’un parcours thématique,

les différents aspects de la relation que l’on peut établir entre Rodin et Matisse

et nous invite à pratiquer cet art difficile de la « comparaison ».




Rodin , le désespoir

Matisse    la serpentine


Musée Rodin 

79 reu de Varennes

75007

Fermé le lundi

Ouvert de 10h à 17h45

Nocturne le mercredi jusqu'à 20h45


 

MUSÉE RODIN



Repost 0
22 octobre 2009 4 22 /10 /octobre /2009 00:40











Retour a Saint Nazaire .





.
Repost 0
philippe charpentier - dans La Bretagne
commenter cet article
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 09:36







Confiture de coeur de boeuf avec les tomates pas mûres et gelée de coings
Avec les coings de cette année exceptionnellements bons (surtout chez moi...)
Inutile de donner la recette, tout le monde la connait .






.



Repost 0
21 octobre 2009 3 21 /10 /octobre /2009 00:46












Encore une rude journée , fabrication de gelée et de pâte de coings de mon jardin
La rolls des coings il va sans dire... et dégustation d'oursins .
Vivement le repos du dimanche !


.
Repost 0