Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • Le blog de Philippe CHARPENTIER
  • : MA DEVISE : "POUR TOUT CE QUI EST CONTRE ET CONTRE TOUT CE QUI EST POUR , SAUF QUAND J'AI RAISON MAIS PAS FORCÉMENT NON PLUS... QUOIQUE ! "
  • Contact

Rechercher

26 novembre 2008 3 26 /11 /novembre /2008 00:17


















.

Repost 0
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 11:59



DERNIÈRE MINUTE :
MARTINE AUBRY ÉLUE AVEC 102 VOIX D'AVANCE
On se demande où ils les ont trouvées ...!
Bref les éléphants ça trompe énormément.


Je serais assez content de la victoire de Ségolène Royal , car une équipe
Nouvelle permettrait de faire le ménage parmis tous ces éléphants
Socialistes, avec leurs postes confortables  et richement dotés
Et pour lesquels l’appellation gauche-caviar est à prendre
Au pied de la lettre ! Grâce aux subventions des adhérents (modestes eux)
Dans ce luxueux hôtel particulier de la rue de Solferino et qui n’a rien à envier
À Matignon pour ses fastes, Gageons qu’une équipe nouvelle aura à cœur
 De changer les habitudes  de cette mini-république bananière !




We may have a dream !







Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
25 novembre 2008 2 25 /11 /novembre /2008 00:53





.







Enfin les deux derniers opus d'Aymeric-Séraphin de la Serna y Gomez *


Deux récentes oeuvres mettant en scène la fracture nord-sud
En opposant -liant
Les clous de girofle - badiane et les kleenex.

Ces oeuvres éminemment politiques ont été censurées.
Nous prenons l’immense responsabilité de les dévoiler sur ce blog.
Sachant  parfaitement que c’est la liberté qui est en cause !
Non, la censure ne passera pas.

* (voir google pour la biographie de l'artiste)

.

Repost 0
24 novembre 2008 1 24 /11 /novembre /2008 13:46





Et oui, tête de turc ou pas, je n'aime pas le mensonge, les fausses indépendances,
Ni les donneurs de leçons, ni les bourgeois de gauche,
On assume ou pas sa condition.
Être de gauche pour moi signifie agir , partager , donner , ne pas brandir ce slogan
Comme carte d’identité qui dédouanerait  d’aimer l’argent, le pouvoir,
Les magouilles, les mensonges, les pistonnages  , les passe-droits,
 « être de gauche » ce n’est pas jeter en pâture
Une pièce d’un euro tous les mois à un SDF, c’est l’accueillir chez soi.
 Alors qui est encore de gauche ?

À part ça quelques extraits d’articles consacrés à ce nouveau livre sur le
Canard enchaîné : "Le Vrai Canard "
Qui devrait intéresser les partisans de la vérité et de l’honnêteté.


Le vrai Canard (Enchaîné): Enquête sur

un palmipède en eaux troubles

On apprend ainsi que la page 2, alias La Mare aux canards où sont compilées les petites
phrases des politiques, est souvent instrumentalisée par ses informateurs, dont Brice Hortefeux,
un des pourvoyeur les plus prolifiques. Que Le Journal de Xavière (Tibéri) était alimenté
par Jean-François Probst comme l'est aujourd'hui celui de Carla Bruni par Pierre Charon,
un conseiller de l'Elysée. Et que les intéressées adorent.
Que le journal roule sur l'or (6,2 millions d'euros de bénéfice net en 2007), paie grassement
ses rédacteurs et organise chaque année un pot très VIP où se mêlent sources,
notables et personnalités du show-biz.

Contacté par l'AFP, le directeur de la publication Michel Gaillard a annoncé que
le Canard "répondra dans [ses] colonnes" à l'ouvrage. Une prise de bec qu'on suivra avec intérêt.




Le Vrai Canard

On attend avec impatience la réponse du “vrai Canard” à tous ces soupçons. Force est
de constater, en attendant, que ces messieurs du “Canard..” se sont retranchés dans une 

forteresse face aux auteurs du livre… Enquêteurs enquêtés, ils se sont notamment
dérobés à toute demande d’entretien, et on imagine sans peine à quel point la quête
de l’information a du être compliquée dans ce journal qui sait rémunérer grassement
ses collaborateurs et ses dirigeants et où il n’y  a ni CE ni syndicats.
L’enquête de Karl Laske et Laurent Valdiguié prend dés lors des contours quelque peu inachevés…
Il n’empêche qu’après “La Face cachée du Monde“, le “Vrai Canard” démystifie à son tour
les arcanes d’un 4ème pouvoir qui se veut volontiers donneur de leçons et dont on aimerait
simplement qu’il soit fidèle et constant dans les missions qu’il s’est fixées.
http://www.tsfjazz.com/sapir-tsfblog/


Enquête de deux journalistes sur

les coulisses du Canard Enchaîné



Karl Laske et Laurent Valdiguié abordent également les "passerelles

entre François Mitterrand et Le Canard Enchaîné", les dessous de certains scoops

(dont les diamants de Bokassa, l'affaire Papon).

Ils évoquent aussi la gestion du journal, un journal selon eux "de plus en plus riche"

avec 91,7 millions d'euros de réserves en 2008, le parcours politique de ses journalistes,

et "le pot du Canard", un rituel annuel où "se faufilent les fameuses sources de l'hebdo" (...)

"des stakhanovistes de la page 2, des courtisans bavards, quelques maîtres de l'intrigue.

Et des balances occasionnelles".

Interrogé par l'AFP sur le contenu de ce livre, le directeur de la publication du Canard Enchaîné

Michel Gaillard a simplement déclaré : "On répondra dans nos colonnes".

Ce livre d'investigation sur un monstre sacré de la presse française fondé en 1915 rappelle

l'enquête menée en 2003 par les journalistes Pierre Péan et Philippe Cohen pour

"La face cachée du Monde", autre institution du paysage médiatique français.



(AFP)
.


Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 23:19










.
Repost 0
philippe charpentier - dans Londres
commenter cet article
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 11:50




















Hubert Robert peintre français né à Paris le 22 mai 1733,

mort le 15 avril 1808 à Paris.


Il suivit des études classiques chez les jésuites au Collège de Navarre

entre 1745 et 1751. Il étudia chez Michel-Ange Slodtz, qui lui enseigna

la perspective et le dessin et le décida à se tourner vers la peinture.

 En 1754, il partit pour Rome ou il passa onze ans, une période

 remarquablement longue pour un jeune homme sans poste

  officiel à l'Académie de France à Rome. Il rencontra les collectionneurs

et les artistes . Bien que n'ayant pas gagné le Prix de Rome, il fut autorisé à se

  joindre aux pensionnaires du palais Mancini. Il y rencontra le jeune  Fragonard,

et l'abbé de Saint-Non, un amateur distingué qui leur commanda des dessins de

villes italiennes, d'antiquités et d'œuvres d'art en vue de les publier.

L'abbé de Saint-Non emmena Hubert Robert à Naples en avril 1760 pour visiter

  les fouilles de Pompéi, ce qui alimenta ses capricci (paysages imaginaires) ;

il les dessine plus souvant à la pierre noire ou à la plume et ombrés de lavis

qu'à la sanguine, la technique officielle vers 1760.

À son retour à Paris, en 1765, il rencontra un succès rapide parmi les

hautes personnalités du royaume ainsi que l'élite artistique et intellectuelle.

L'année suivante, il était agréé et reçu par l'Académie Royale.

Nommé successivement Dessinateur des Jardins du Roi, Garde des tableaux du Roi,

Garde du Museum et conseiller à l'Academie, il fut chargé d'aménager certaines

parties des résidences royales, telle que le hameau de la Reine à Trianon.

Il aménagea également les jardins de Méréville pour le Marquis de Laborde

et d'Ermenonville pour le Marquis de Girardin.


Pendant la Révolution, il est arrêté en octobre 1793. Détenu à la prison

Sainte-Pélagie et à la prison Saint-Lazare, il y a survécu en peignant

sur des assiettes des scènes de vie carcérale, avant d'être libéré à la

chute de Robespierre. Il retrouva ensuite une certaine notoriété et se vit

chargé de la mise en place du nouveau Museum national.

Hubert Robert est mort d'apoplexie le 15 avril 1808


C'est une peinture qui fait rêver. Je sais ,c'est un peu court comme
"Analyse " mais je ne suis pas critique d'art ...



.


Repost 0
23 novembre 2008 7 23 /11 /novembre /2008 10:46








Voilà donc avec un mois d'avance, le programme du père Noël ,

Bref tout ce qu’on demande dans tous les domaines ,
La démagogie à tous les étages, demain on rasera gratis
La carte de crédit à fonds illimités !


Le pire c’est qu’il y a 20 % de français pour voter  ce programme

A mi chemin entre le collectivisme Stalinien (couleur locale par temps froid)

Et  le babacoolisme soixanthuitard.
Qui plait aux ex-communistes culpabilisant d’êtres devenus des

Petits-bourgeois capitalistes ( mais très satisfaits de le rester ) !

C’est l’hypocrisie sans nom , car voter pour Besancenot c’est

Se donner bonne conscience en ne votant en fait pour personne !
 C’est la façon hypocrite de voter à droite.
Bref , une fois de plus ne pas assumer  .






  Culture/ communication

- augmentation significative du budget consacré à la culture,

- assurance-chômage des intermittents : retrait du protocole d'accord du 26 juin 2003 ;
protection sociale et revenu minimum garanti pour les "travailleurs du secteur culturel",

- interdiction de la publicité sur les chaînes TV/ radio de l'audiovisuel public et
augmentation de la redevance télé.


 
      Économie/ emploi

- suppression des impôts indirects, notamment la TVA ; imposition sur le revenu
plus progressive avec adjonction de nouvelles tranches intermédiaires,

- taxation massive sur "le capital et les bénéfices" (taux d'imposition pour les sociétés de 50%),

- suppression des subventions publiques aux entreprises de droit privé (directes et indirectes),

- renationalisation sans indemnité des entreprises privatisées accompagnée de la
nationalisation des activités bancaires et de crédit,

- promulgation de mesures législatives interdisant les licenciements,

- reconnaissance progressive du CDI à temps plein comme seule forme du contrat
de travail (suppression du contrat nouvelle embauche et limitation maximale du recours
au CDD et à l'intérim), contrats précaires et temps partiels étant tous à requalifier,

- réduction du temps de travail dans toutes les entreprises, dans un premier temps
à 32 h/semaine, puis 30 heures, sans aucune perte de salaire ni flexibilité accrue,

- création d'un fonds de sécurité sociale professionnelle géré par des représentants
des salariés et financé par des cotisations patronales,

- embauches massives dans le secteur public, lequel doit voir élargir ses champs
d’intervention, s’il le faut par des renationalisations,

- le SMIC passe à 1 500 euros net mensuels, tous les salaires et minima sociaux
étant augmentés de 300 euros. Maintien d'une rémunération égale au salaire antérieur
en cas de perte d'emploi et pour corollaire l’interdiction de toute rémunération
inférieure à ce même SMIC,

- application draconienne du principe de l'égalité salariale hommes-femmes.

   

      Éducation

- abrogation de la loi Fillon et de la loi sur "l'égalité des chances", du plan Allègre
et des décrets relatifs à la décentralisation,


- augmentation conséquente du budget considérable de l'Éducation nationale
pour rendre la scolarité obligatoire jusqu'à 18 ans (gratuité complète des études)
, réduire le nombre d'élèves par classe et créer une allocation d'autonomie pour les jeunes,

- développement d'une formation professionnelle publique indépendante du
patronat et assimilé,

- suppression des subventions publiques à l’enseignement privé, avant
une nationalisation ultérieure, sans aucune indemnisation,

- application rigoureuse de la carte scolaire.



      Institutions/ réforme de l'État

- abolition de la Constitution de la Vème République : instauration de la proportionnelle
intégrale pour les élections municipales, régionales et législatives avec parité
obligatoire homme-femme,

- interdiction du cumul des mandats, limitation du nombre de mandats successifs
et des indemnités des élus,

- suppression du Sénat et de la charge de Président de la République à plus
longue échéance,

- élection des structures intercommunales au suffrage universel direct.



      Sécurité/ justice

- abrogation des lois dites "sécuritaires" (Vaillant, Perben, Sarkozy),

- suppression des Brigades anti-criminalité (BAC) et désarmement des policiers
en contact avec les administrés,

- réforme de la formation des gardiens de la paix et renforcement des cellules
chargées du traitement des affaires financières.

Interdiction des milices privées et polices municipales,

- réimplantation des services publics dans les quartiers populaires et
soutien public aux structures associatives de prévention et d'aide aux victimes,

- renforcement du principe de la collégialité des juges et suppression du fichier
"Service de traitement des infractions constatées" (STIC),

- suppression de la procédure de comparution immédiate et développement massif
des peines alternatives à l'incarcération,

- amnistie des condamnés suite aux émeutes de novembre 2005, des manifestations
lycéennes et du mouvement contre le CPE,

- vote d'une loi-cadre contre les violences faites aux femmes.

  

      Politique étrangère/ défense

- annulation de la dette des "pays du Sud" et fin des liens monétaires
entre l’euro et le Franc CFA,

- retrait immédiat des troupes françaises engagées à l’étranger
(Afrique, Liban, Afghanistan)
et de la France de l’Otan. Reconnaissance du droit à la liberté d'expression
et d’appartenance syndicale pour les militaires,

- coupes claires dans le budget du ministère de la Défense et lancement
d’un plan de reconversion des industries d'armement,

- suppression immédiate et unilatérale des armes de destruction massive,
nucléaires, chimiques ou biologiques détenues par le pays,

- droit à l'autodétermination pour la Nouvelle-Calédonie, la Polynésie,
la Réunion, les Antilles, la Guyane et la Corse.



      Union européenne/ Europe

- annulation de tous les traités européens antérieurs,

- élection de représentants mandatés à une future assemblée chargée
d'élaborer une nouvelle Constitution soumise à référendum après lancement
de débats d’idées sur l'Europe,

- mise en place d’un contrôle conjoint des Assemblées nationale et européenne
sur les activités de la Banque centrale européenne (BCE),

- généralisation à tous les pays membres de l’Union européenne (UE) de
la législation en matière sociale, d’un ou plusieurs pays, la plus favorable aux individus,

- suppression des directives liberticides votées sous couvert
de la "lutte contre le terrorisme",

- reconnaissance au niveau européen du droit à la contraception
et à l'Interruption volontaire de grossesse (IVG),

- abrogation de toutes les directives relatives à la libéralisation des services
et instauration de "services publics européens", sur la base du monopole public,

- abrogation de "l'espace de Schengen" et mise en œuvre d'une politique d'accueil
des immigrés fondée sur la reconnaissance du principe de libre circulation
et d'établissement des personnes.

  

      Santé/ retraites

- Mise en œuvre effective du principe de liberté et de gratuité
pour l'avortement
et les moyens de contraception,

- abrogation du plan hôpital 2007 et suppression des "réformes libérales"
(tarification à l'activité, montants non remboursables…),

- recrutement massif dans le giron public de personnel soignant,

- remboursement intégral des soins et de tout médicament mis sur le marché.
Suppression du forfait hospitalier et des lits privés dans les hôpitaux suivie
de la nationalisation des cliniques privées et de l'industrie pharmaceutique,

- légalisation du cannabis et dépénalisation de la consommation de stupéfiants,

- abrogation des réformes des retraites dites "Balladur" et "Fillon". Maintien des
régimes spéciaux de retraite (cheminots…),

- garantie d’un départ à la retraite à taux plein à 60 ans, sur la base de 37,5 annuités,
avec un taux de remplacement de 75% du meilleur salaire de la carrière
(le dernier pour les salariés du public) ; financement par les effets conjugués de
l'embauche et de la hausse des salaires (?). Suppression du "minimum vieillesse",
aucune pension ne devant être inférieure au SMIC.

 

      Immigration/ intégration

- régularisation de tous les sans-papiers et reconnaissance du droit au séjour,
fondé sur le principe de libre circulation et d'établissement des personnes,


- abandon de la condition de nationalité française pour exercer des emplois dans
la fonction publique. Abrogation de toutes les lois consacrant l’utilité,
même partielle, de la colonisation,

- reconnaissance du droit de vote et d'éligibilité à toutes les élections pour
les étrangers ainsi que de la "diversité culturelle",

- arrêt par des moyens coercitifs des discriminations à l'embauche ou
pour l'obtention d'un logement.



      Logement/ famille

- création d'un service public du logement accompagnant la construction
massive de logement sociaux. Inéligibilité des maires n'appliquant pas la loi
sur le quota "obligatoire" de 20% de logements sociaux dans la commune
dont ils ont la charge.

Application de la loi de réquisition des logements vides,

- création d'un service public gratuit de la petite enfance (crèches, garderies),

- allocation familiale égale pour chaque enfant, versée dès la première naissance,

- reconnaissance de l'égalité des droits en matière de mariage, adoption et
parentalité indépendamment de l'orientation sexuelle,

- renforcement de la lutte contre l'homophobie et autorisation de changement
d’état civil pour les "transgenres".

 

      Environnement

- gratuité pour tous les transports en commun,

- sortie du nucléaire dans les 10 ans, refus de l'EPR et création d'un service
de monopole public de l'électricité produite hors-nucléaire,

- interdiction de la commercialisation des OGM et de leur culture en plein champ,

- transfert gratuit aux "pays du Sud" des technologies propres,

- développement dans l’énergie solaire et éolienne (recherche, équipements…),

- interdiction du fret routier longue distance.



C'est vraiment le catalogue de La Redoute  !



.
Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
22 novembre 2008 6 22 /11 /novembre /2008 06:53



Aubry/ Royal   égalité  presque parfaite   (42 voix d’écart)
On est en train d’assister à la disparition du PS, la lutte
Pour le pouvoir est la seule préoccupation de ces dames.
Et tout ça pourquoi ? devenir secrétaire …C’est ça là
Libération de la femme … .Pourquoi pas dactylo ?

Bref  vous verrez que d’ici six mois, deux, voire trois
Nouveaux partis vont remplacer le PS, mais ça les arrange
Ca leur évite de trouver des solutions à la crise, d’agir
De réfléchir, de proposer  . Bref ce petit monde s’agite
Pour des nèfles (134.000 français sur 60 millions) ,pour
Préserver ses privilèges au sein du parti (poste, bureau
Fonction etc. ).Et pour quelle politique ? Le néant  .
À part tout sauf Sarko et maintenant tout sauf Ségolène .
Voilà la seule proposition de cette « opposition »
Tout sauf Segozy .

Mais par contre on va les entendre donner des leçons ....


Les militants de base seront heureux d’apprendre que
Ségolène et son staff (environ 100 personnes) ont arrosé
À l’avance une éventuelle victoire dans un des restaurants les
Plus chic de Paris, (premier menu à 180 € (hors boisson),
considérant que
Le vin représente en moyenne le prix du menu en plus, faites le calcul...)
Autrement plus huppé que le Fouquet’s  qui lui , avait arrosé
La victoire d’un président de 60 millions de Français et non
L'éventualité d’un secrétariat concernant 134.000 français !
Je vous laisse imaginer la présidence éventuelle de Segolène…

Là, ce n’est plus du bling bling mais du blang blang .




( sponsorisé par couscouss Garebite)
.







Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 17:32




Je suis pour Ségolène dans cette élection, non que je l’adore
Mais entre la grise Martine Aubry et son cortège d’éléphants
Retors et hypocrites et l’invisible Benoît Hamon,
 Mon choix est vite fait ! D’autant que j’aime assez cette
Idée de vendre la rue de Solferino pour avoir un siège plus en rapport
Avec les soi disantes idées de "la gauche proche du peuple" !
C’est aussi la seule qui ne fasse pas trop de compromissions et
Qui aille au bout de sa névrose.
Et une candidate non soutenue par Jack Lang
Ne peut pas être foncièrement mauvaise…,
Donc je vote Ségolène pour la direction des parties.




Aucun rapport mais je commençais à trouver que la SNCF n'avait pas encore
Fait sa grève de la semaine , je suis rassuré , c'est pour ce week end.

.
Repost 0
philippe charpentier - dans Au bout de la nuit
commenter cet article
21 novembre 2008 5 21 /11 /novembre /2008 03:07




















Toute la peinture du XX ème siecle vient de là .
Encore une preuve que la peinture "abstraite " n'existe pas ...



.
Repost 0